Maison Huiles essentielles et diffuseurs Huile essentielle de citronnier BIO 30 ML
Huile essentielle de citronnier BIO 30 ML

- Huile essentielle de citronnier format familial -

Originaire de l’Inde et cultivé dans le Midi de l’Europe et en Californie, le citron est un des fruits les plus utiles en médecine naturelle. L’essence est obtenue par expression à froid de la partie externe de l’écorce du fruit. Il faut environ 3.000 citrons pour obtenir 1 kg d’essence. Ses propriétés sont tellement nombreuses et multiples qu’il est utilisé systématiquement et avec de réels succès dans une infinité d’affections. L’essence neutralise le bacille d’Eberth et le staphylocoque en 5 minutes, le bacille de Loeffer (diphtérie) en 20 minutes.

Cette huile essentielle a différentes vertus : elle assainit l'air, est bonne pour la digestion et la santé intestinale, permet d'améliorer l'hygiène buccale, apporte de l'énergie et vitalité. Elle est également bénéfique pour le drainage, la détox et la minceur. L'huile essentielle de citronnier peut être ingérée ou diffusée dans l'atmosphère.

L'huile essentielle de citronnier est achetable avec des éco-chèques grâce au label Agriculture Biologique.

Pranarôm
Composition

Limonène

*Ingrédient issu de l’agriculture biologique (contrôle Certisys BE-BIO-01) - BIO signifie : issu de l’agriculture biologique (contrôle Certisys BE-BIO-01).

Posologie

- Ingérer 1 à 2 gouttes sur un support, maximum 5 gouttes par jour.

- Dose journalière maximum recommandée pour l’huile : 5 gouttes - 200 mg.


Conseils

Au quotidien, 3 gouttes d’essence HECT Citron le matin avant le repas sur 1/4 de morceau de sucre de canne à sucer ou dans un jus de fruit activeront toutes les fonctions digestives et aideront à une véritable purification.


Précautions

- Placez le diffuseur loin de tout appareil chauffant et hors de portée des enfants dans une pièce bien ventilée.

- Disposez le diffuseur afin d’éviter le contact direct avec le visage ou les yeux.

- Ne pas diffuser dans la chambre d’enfants de moins de 2 ans

- Diffusez en l’absence de personnes sensibles (femme enceinte, bébé, personne asthmatique ou ayant souffert de convulsions) ou d’animaux sensibles.


L'aromathérapie, un art millénaire

Saviez-vous que la phytoaromathérapie est la plus vieille thérapie du monde ? Utilisée depuis toujours, c’est en 1930 que l’on parle pour la première fois d'aromathérapie. Complémentaire à l’allopathie, cette dernière vise à rétablir l’équilibre de l’organisme dans sa globalité. Aussi, avec un retour à la nature de plus en plus marqué dans notre société, de nouveaux besoins apparaissent. L’aromathérapie propose ainsi de redécouvrir cet art millénaire. Aujourd'hui, au sein de L’École française, des scientifiques et thérapeutes ont pris le relais pour faire connaitre cette approche comme médecine à part entière. Il ne s’agit donc pas d’un simple effet de mode mais bien d’une médecine de terrain qui, lorsqu’elle est utilisée à bon escient, peut faire de véritables merveilles.


Les propriétés thérapeutiques

Parmi les 800.000 espèces végétales, les plantes aromatiques capables de synthétiser une essence sont peu nombreuses. Seul, 10% du règne végétal en a la possibilité. C’est par la distillation que ces plantes aromatiques produisent des huiles essentielles. Chaque huile essentielle est composée de molécules biochimiques qui sont à l’origine de ses propriétés.

La composition d’une huile essentielle est complexe. En effet, celle-ci contient de nombreuses molécules aromatiques différentes. Elle possède dès lors plusieurs propriétés thérapeutiques. Il existe de nombreuses études scientifiques qui démontrent les propriétés biologiques et médicales des huiles essentielles. Et de plus en plus reconnues également par le monde hospitalier. En outre, en fonction des besoins de chaque personne, il est possible de combiner les huiles essentielles en synergie.


Mode d'utilisation des huiles essentielles - 3 modes d'utilisation

  • Application cutanée : La voie à privilégier est généralement l’application cutanée. En effet, les huiles essentielles traversent les couches cutanées pour rejoindre la circulation sanguine. Cette voie allie donc efficacité et sécurité d’emploi. Il est cependant conseillé pour certaines huiles essentielles de les diluer dans une huile végétale afin d’éviter la dermocausticité ou par précaution, si vous les utilisez sur les jeunes enfants ou les femmes enceintes. Dans tous les cas, veillez à toujours bien choisir une huile végétale vierge et certifiée BIO.

  • Voie olfactive : Par cette voie d’administration, les odeurs et les messages qu’elles contiennent sont envoyés au cerveau limbique. C'est là où se logent nos émotions et notre mémoire affective. Les différentes techniques d’olfactothérapie sont : l'inhalation grâce à l’utilisation d’un aromastick inhalateur, la respiration au flacon, l’application sur les poignets pour ensuite « sentir » en posant les mains sur le nez et la diffusion.

  • Voie orale / sublinguale : Notre réseau sanguin et nerveux au niveau de la muqueuse buccale et sublinguale est tel, qu’il est très intéressant de profiter de ce mode d’utilisation notamment pour obtenir une action efficace et instantanée. Il est cependant important de diluer les gouttes d’huiles essentielles sur un support neutre ce qui permettra d’atténuer le goût et d’éviter le surdosage.


De la plante au flacon: un processus de fabrication de qualité

Obtenir une huile essentielle de qualité résulte d’un processus de distillation d’une plante aromatique (exemple : la menthe), d’une fleur (ex : camomille), d’une semence (ex : carotte), d’un bois (ex : santal), d’un fruit (ex : mandarine) ou encore d’une baie (ex : genièvre).

La distillation se fait par entrainement à la vapeur d’eau sous basse pression. Ce processus très délicat exige de l’expérience et une surveillance constante. L’artisan distillateur utilise par ailleurs son savoir-faire pour recueillir la quintessence de la plante, sans l’altérer.

À la sortie de la cuve de distillation et sous pression contrôlée, la vapeur d’eau enrichie en huile essentielle traverse un serpentin où elle se condense. Ensuite, un essencier recueille l’eau et l’huile essentielle. Les agrumes sont obtenus par un autre procédé qui est l’expression à froid, le produit ainsi obtenu se nomme ‘essence’ par les puristes et non huile essentielle.

Ce processus de fabrication permet d’élaborer une huile essentielle de qualité :

  • 100 % naturelle : c’est-à-dire non dénaturée avec des molécules de synthèse, des agents émulsifiants chimiques ou des huiles minérales.

  • 100% pure : c’est-à-dire exempte d’autres huiles essentielles proches, d’huiles végétales, d’alcool, etc.

  • 100% intégrale : non amputée, non décolorée, non déterpénée, non rectifiée, non suroxydée, non peroxydée.


Comment conserver ses huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont sensibles aux rayons ultraviolets. Elles se conservent donc dans des flacons en verre (brun, vert, bleu). Mais encore, n’oubliez pas de refermer votre flacon après utilisation pour préserver sa richesse en molécules. En suivant ces conseils, vous pourrez conserver une huile essentielle durant cinq ans et trois ans pour les essences.


Précautions d'emploi

Pour profiter pleinement de tous les bienfaits des huiles essentielles et garantir un usage adéquat de ces dernières, il est très utile de préciser les quelques conseils et précautions qui régissent leur utilisation. En effet, bien qu’elles soient naturelles, ces substances peuvent s’avérer dangereuses si les doses, les voies d’administration ou encore la fréquence des prises, ne sont pas respectées.


Les 12 huiles essentielles préférées de Dominique Baudoux

Dans le Guide pratique d'aromathérapie familiale et scientifique, vous trouverez les huiles essentielles qui figurent parmi les plus grands classiques : Basilic exotique, Bois de Hô, Camomille noble, Eucalyptus citronné, Géranium d'Egypte, Immortelle, Laurier noble, Lavance aspic, Menthe poivrée, Ravintsara, Tea tree et Thym vulgaire à thujanol. En effet, les avoir en sa possession c’est disposer d’une belle pharmacie familiale !


L'huile essentielle de citronnier est achetable avec des éco-chèques grâce au label Agriculture Biologique.

Cette huile essentielle a différentes vertus : elle assainit l'air, est bonne pour la digestion et la santé intestinale, permet d'améliorer l'hygiène buccale, apporte de l'énergie et vitalité. Elle est également bénéfique pour le drainage, la détox et la minceur. L'huile essentielle de citronnier peut être ingérée ou diffusée dans l'atmosphère.


ADN Pranarôm

L’ADN Pranarôm est tout d’abord lié à l’expertise acquise durant ces trente dernières années. En effet, leurs huiles essentielles de qualité sont le fruit d’une collaboration à long terme avec leurs producteurs. De plus, de par leur expérience l'équipe Pranarôm effectue des contrôles qualités physiques et chimiques pour chaque huile essentielle.

Dans un second temps, leur différence est dans l’acquisition d’huiles essentielles uniques et atypiques.

L'objectif de Pranarôm est de proposer sur le marché des huiles essentielles que personne ne propose. Ainsi que d'apporter leur expertise pour chacune de ces huiles. C’est pour cela qu'ils se procurent les huiles essentielles les plus qualitatives possibles comme pour les agrumes. Leur politique est simple : du pur, du naturel et surtout du BIO. Le BIO étant le seul moyen d’avoir des agrumes avec des teneurs en résidu de pesticides les plus faibles.


Leur gage de qualité

Par définition, l’huile essentielle est le produit résultant de la distillation d’une plante aromatique, d’une fleur, d’une semence, d’un fruit ou encore d’une baie. Elle est composée de molécules chimiques qui donneront ses propriétés telles que des phénols, etc.

A la suite de ces étapes de production et de distillation, un premier contrôle qualité est mis en place. Ensuite, l'équipe de Pranarôm réceptionne les produits et un second contrôle qualité a alors lieu. Ils peuvent après ces multiples étapes affirmer que les huiles essentielles Pranarôm sont à 100% :

  • Pures (extraites d’une seule espèce de plante ou d’un seul organe producteur).

  • Naturelles (aucune modification n’est apportée à la composition naturelle).

  • Intégrales (toutes les molécules actives ont été extraites grâce à un processus complet de distillation, ce qu’on appelle TOTUM).

  • Chémotypées (HECT), chimiquement définies.

De nombreuses huiles essentielles sur le marché sont vendues comme 100% pures et naturelles. Elles sont pourtant coupées, diluées et dénaturées avec des huiles végétales ou minérales. Ces profondes altérations sont susceptibles de rendre les huiles essentielles allergisantes. La seule façon de fournir des huiles essentielles de qualité irréprochable est d’en contrôler la qualité en laboratoire.


Les actions quotidiennes de Pranarôm

Engagé dans le respect de la Terre et de l’Homme, Pranarôm collabore main dans la main avec ses producteurs et distillateurs afin de promouvoir une culture responsable des plantes aromatiques. Ils garantissent la qualité de leurs huiles essentielles avant même le processus de distillation :

  • Sélection de plantes botaniquement certifiées

  • Choix du mode de culture et de récolte

  • Respect du moment de cueillette

  • Procédé de distillation à la vapeur d’eau

Ces dernières années, énormément de temps et d’énergie ont été investis dans la mise en place de partenariats à long terme avec les producteurs. Ce qui leur a permis d’assurer un approvisionnement via des filières courtes et directes. Afin de garantir une meilleure traçabilité de la plante au flacon.

Pour chaque lot de matière première, des contrôles systématiques et rigoureux de qualité des huiles essentielles sont réalisés par des organismes indépendants : chromatographie en phase gazeuse, contrôle de la présence de pesticides, … Outre le contrôle de la qualité, il s’agit également de définir la « carte d’identité » de l’huile essentielle qui permet d’établir la (les) molécule(s) biochimiquement active(s) sur le plan thérapeutique. Une telle analyse biochimique est nécessaire car le chémotype d’une huile essentielle peut varier fortement en fonction du biotope de la plante (ensoleillement, climat, composition du sol, altitude…).


Pranarôm, une marque engagée

Conscient de l’impact qu’une entreprise comme Pranarôm peut avoir sur l’environnement, le laboratoire veille à favoriser les cultures certifiées biologiques et à protéger les cultures menacées, en respectant des chartes strictes.

Pranarôm participe à des projets de développement durable en soutenant diverses organisations à travers le monde. Depuis 2013, ils font partie du projet Graine de vie, projet éco-humanitaire de reforestation qui replante chaque année des millions d’arbres et d’essences menacées à Madagascar.

Toujours à Madagascar et plus particulièrement sur l’ile de Nosy Be à Loharano, ils mettent tout en œuvre afin de réaliser divers projets. Actuellement, ils fournissent à leurs producteurs d'huile de Calophyllum des pirogues de bonne qualité. Le but étant de préserver au maximum les arbres se trouvant sur leur territoire. Pour construire ces pirogues des espèces invasives à la croissance rapide sont utilisées. D’autres projets ayant pour but d’améliorer leur mode de vie ainsi que leurs conditions de soins sont prévus à plus long terme.


L'huile essentielle de citronnier est achetable avec des éco-chèques grâce au label Agriculture Biologique.