Epicerie Alcools forts Cognac VS Méry Melrose Grande Champagne BIO - Organic Single Estate
Cognac VS Méry Melrose Grande Champagne BIO - Organic Single Estate

- Cognac -

Préparez-vous à éclater, ou à sauter en hauteur, comme une jeune gazelle ou un cerf…

Notes de François Méry, artiste paysan: "Méry-Melrose VS Cognac, est plein de vie, après avoir reposé sur une combinaison de fûts de chêne français neufs et usagés. Il brille comme du miel dans le verre et dégage un arôme vif et expressif de pêche fraîche et d'abricot, de menthe, de violette et de craie. En bouche, les fruits secs et les épices de chêne douces mènent à une finale rafraîchissante caractérisée par des herbes vertes et une minéralité distincte typique de la Grande Champagne. Relativement sec, il constitue un excellent cocktail ou un long verre, mais brille également comme un repas soigné à savourer avec des amis par un après-midi ensoleillé."

Accord mets-cognac : Le Cognac VS Congelé est idéal pour accompagner les crustacés (langoustines ou crevettes).

Médailles et récompenses : Le Cognac Méry Melrose Organic VS VS a remporté la médaille d’argent du Concours mondial des spiritueux de San Francisco 2017.

Cette bouteille de cognac est achetable avec les éco-chèques grâce au label Agriculture Biologique.


A consommer avec modération. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Méry Melrose

Contenance de la bouteille: 70 cl

Pourcentage d'alcool: 40%


Qu'est-ce que le cognac?

Les cognacs sont des eaux-de-vie de vin issues de l’assemblage subtil d’eaux-de-vie qui peuvent être d’âges et de crus différents. Élaborés à partir d’un terroir singulier et dans le respect d’un cahier des charges réglementé, ils bénéficient d’une Appellation d’Origine Contrôlée Cognac (AOC), gage d’une qualité et d’une authenticité exceptionnelle. Elaboré dans le respect de savoir-faire séculaires, le Cognac est protégé par un cahier des charges garantissant son origine et son authenticité.

Le terroir d’origine des cognacs, rigoureusement délimité, se situe entre la Charente, la Charente-Maritime (dont les îles de Ré et d’Oléron) et quelques communes de la Dordogne et des Deux-Sèvres.

Du fait de sa proximité avec l’océan, les pluies peuvent intervenir à tout moment de l’année, ainsi, les sècheresses sont rares, permettant une alimentation hydrique régulière de la vigne.

Influencé par un climat océanique tempéré et des cépages à productivité importante et à la maturité tardive, ce terroir offre des vins fins et acides, matière première parfaite pour créer des eaux-de-vie d’exception. Quand l’acidité conserve naturellement le vin jusqu’à la distillation sans ajout de sulfite, le faible degré alcoolique, lui, contribue à la concentration plus importante des arômes.


Quelles sont les origines du cognac?

L’élaboration du cognac est intimement liée à l’histoire de la distillation. Ce savoir-faire vitivinicole introduit au 16ème siècle par les Hollandais soucieux de préserver toute la qualité du vin de Charente lors de son transport, se bonifie au XVIIe, avec la double distillation.

C’est à ce moment que les charentais modifient leur alambic, et améliorent leurs eaux-de-vie grâce au vieillissement en fût de chêne.

Très tôt, ce terroir et ce savoir-faire ont été considérés comme un bien commun à valoriser et à transmettre de génération en génération.

L'AOC Cognac est définie et protégée par son cahier des charges tenu rigoureusement à jour, ce qui garantit l’origine et l’authenticité des eaux-de-vie. À tous les stades de l’élaboration de l’eau-de-vie interviennent des femmes, des hommes et des savoir-faire. La qualité, la traçabilité et l’authenticité de chaque bouteille sont garanties (déclarations vitivinicoles, suivi des comptes de vieillissement, scellage des millésimes…). Soutenus par les études de la Station Viticole du BNIC , les procédés tendent à évoluer et à progresser tant pour des questions de productivité du vignoble (cépages résistants, nouveaux équipements, adaptation au changement climatique, …), de justesse aromatique que de protection de la santé des consommateurs et de l'environnement. Autant de raisons pour lesquelles cette eau-de-vie d’exception inspire chaque jour des chefs de renom, des barmen inventifs, et est appréciée pour sa qualité incomparable dans près de 160 pays dans le monde.

Depuis toujours, distilleries et chais font partie intégrante du processus de fabrication rigoureux du cognac. Il va de la plantation de la vigne à l’assemblage, en passant par les vendanges, la vinification, la distillation bien sûr, et le vieillissement.

Le Cognac tient son origine de la vigne, et très majoritairement du cépage « Ugni blanc ». Peu aromatique, ce cépage offrira finesse et élégance aux eaux-de-vie, et les différentes étapes d’élaboration leur donneront toute leur richesse.

Cela débute par la fermentation (alcoolique) qui apportera notamment des esters, lesquels développeront des arômes floraux et fruités au cœur des eaux-de-vie nouvelles. Vient ensuite la double distillation qui permet de conserver la saveur du fruit et la fraîcheur du vin. Une fois en fût, l’eau-de-vie va évoluer, entre autres, en fonction de la nature du fût. La constitution des arômes appartient maintenant au temps. Guidée, réduite, par le maître de chai, l’eau-de-vie va voyager entre chais secs et humides, bois neufs et usagés. La durée de vieillissement, couplée au cru d’origine de l’eau-de-vie, influencera un développement plus ou moins rapide d’arômes floraux, boisés, fruités… En vieillissant, l’eau-de-vie s’affinera de plus en plus vers des arômes spécifiques (amande, cerise, jasmin, boisé, rancio, …).

Chacune de ces étapes permet au cognac de prendre vie, de s’affirmer, de perdre son degré alcoolique – sa « part des anges » – et de gagner en arômes, en tanins, en saveurs, pour exprimer en bouche toute la typicité et la finesse de sa maison.


Envie d'en savoir plus sur le cognac?

On ne peut pas commercialiser un cognac tant qu'on ne l'a pas laissé vieillir au minimum 2 ans.

Un Cognac est un assemblage de parfois plus d’une centaine d’eaux de vie différentes. L’âge d’un Cognac est déterminé par la plus jeune des eaux-de-vie qui le composent.

Afin de déterminer l'âge d'un cognac, on se réfère au nombre d'années de vieillissement. On entend bien sûr que le cognac doit vieillir dans un fût en bois de chêne exclusivement. On compte l'âge à partir du 1er avril suivant l’année de la vendange.

Les mentions de vieillissement sont indiquées sur les étiquettes:

  • au moins 2 ans : 3 étoiles, Sélection, VS (Very Special), De Luxe et Millésime.
  • au moins 3 ans : Supérieur, Cuvée Supérieure, Qualité Supérieure.
  • au moins 4 ans : V.S.O.P. (Very Superior Old Pale), Réserve, Vieux, Rare et Royal.
  • au moins 5 ans : Vieille Réserve, Réserve Rare et Réserve Royale.
  • au moins 6 ans : Napoléon, Très Vieille Réserve, Très Vieux, Héritage, Très Rare, Excellence et Suprême.
  • au moins 10 ans : XO (Extra Old), Hors d’âge, Extra, Ancestral, Ancêtre, Or, Gold et Impérial.

Qu'est-ce qu'une appellation d'origine contrôlée pour le cognac?

Une Appellation d'Origine Contrôlée (AOC) est la combinaison d’un milieu physique et biologique, d’une communauté humaine traditionnelle et d’un terroir qui donne toute sa typicité au produit.

Elle identifie et protège un produit dont les étapes d’élaboration suivent des pratiques et des savoir-faire contrôlés au sein d’une zone géographique délimitée.


Cette bouteille de cognac est achetable avec les éco-chèques grâce au label Agriculture Biologique.